Ma pêche en Corrèze

Par Grégoire, guide de pêche

Ce samedi 9 mars lance l'ouverture officielle de la pêche. C'est le moment de tester votre nouveau matériel, découvrir les fabuleux spots que compte la Corrèze ou encore perfectionner votre lancer d'appâts.
Parce que oui, qu'on se le dise, la Corrèze est le paradis des pêcheurs à la mouche et aux carnassiers.
A quelques jours de l'ouverture, rencontre avec le plus passionné des passionnés, Grégoire Ribert, guide de pêche en Corrèze.

 

Qui es-tu ?

Je suis moniteur-guide de pêche depuis 2005 et moniteur de la fédération de pêche à la mouche. J'exerce sur la Dordogne près de chez moi, en Corrèze et aussi à l'étranger. Passionné par la pêche depuis ma petite enfance, mon plaisir est de faire partager cette pratique. Je suis également impliqué dans l'association de pêche et de protection des milieux aquatiques d'Argentat depuis plusieurs années ainsi que président de l'association des guides de pêche de la Corrèze.

 

Pourquoi venir pêcher en Corrèze ?

La Corrèze est une évidence pour moi ! Pour l'ouverture comme pour le reste de l'année, le département offre une multitude de profils de cours d'eau : du petit torrent à la grande rivière de seconde catégorie avec des salmonidés. Quelles que soient les conditions météorologiques ou les niveaux d'eau, on trouve un endroit "pêchable". Si les conditions s'y prêtent, on peut tout à fait faire l'ouverture à la mouche sèche. Entre la petite Vézère, la Corrèze, la Dordogne et toutes les autres il y a forcément de quoi faire le bonheur d'un pêcheur à l'ouverture !

 

Tes adresses incontournables ?

L'ouverture est avant tout une fête où l'on retrouve le bord de l'eau et aussi bien souvent ses amis. C'est un moment de partage ! Chaque année je fais l'ouverture aux alentours d'Argentat, je commence par passer au magasin de pêche Argentat passion. Pour l'occasion, il offre toujours le café, nombreux sont les pêcheurs à s’y retrouver ; puis, après quelques heures de pêche, je rejoins mes amis pour casser la croûte. En fin d'après-midi, nous nous retrouvons souvent au bistrot de pays chez Maryse au bord de la Dordogne pour nous raconter notre journée. Pour les pêcheurs de passage, finir la journée par des ris de veaux à l'hôtel-restaurant du Sablier du Temps permet de conclure en beauté !

 

Retrouvez toutes les infos sur la pêche en Corrèze ici

 

 

Voir tous les articles

Ces articles pourraient vous intéresser