Mon itinérêve, par Jean-Marc Chirier

Rencontre avec le Président de La Dordogne de villages en barrages

Valoriser et faire découvrir au plus grand nombre les Gorges de la Dordogne, labellisées Réserve Mondiale de Biosphère par l'UNESCO, tel était le rêve de Jean-Marc Chirier. Et c'est ainsi qu'en 2014, il créé l’association “La Dordogne de villages en barrages” et le sentier du même nom.

Itinéraire d'un homme passionné, plein d'énergie et déterminé.

Jean-Marc, peux-tu te présenter ? 

Je suis Jean-Marc Chirier, 62 ans, agent technique communal à Rosiers d’Egletons (mais je préfère dire cantonnier), également adjoint au maire de Gros-Chastang et ce qui nous intéresse aujourd’hui : Président fondateur de l'association "La Dordogne de villages en barrages".

La Dordogne de villages en barrages, c’est quoi ?

200 kilomètres de bonheur...

...entre Confolent-Port-Dieu (limite Puy de Dôme) et Argentat-sur-Dordogne.

Différente, ressourçante, dépaysante, cette randonnée pédestre itinérante vous promet un voyage unique, sur les traces de légendes oubliées, au cœur d’une nature sauvage et préservée.

Sur votre route, de charmants villages corréziens vous invitent à faire une halte : l’occasion de belles rencontres avec les habitants.

Ce sentier du bout du monde dévoile des paysages à couper le souffle. Sur ce site naturel exceptionnel, vous remontez le temps en découvrant les impressionnants barrages qui jalonnent la rivière, mystérieux et fascinants.

Cet itinéraire (balisé en jaune & blanc) s’adresse à de bons marcheurs car il s’étend sur plus de 200 km et présente parfois d’importants dénivelés à gravir.

15 jours de randonnée

À travers son itinérêve de grande randonnée, l’association vous invite à vous ressourcer en parcourant ce sentier hors du commun. Un émerveillement au contact d’une nature grandiose et préservée.

Etes-vous prêts ? 

La Dordogne vous propose un voyage inattendu, nourri de surprises et de rencontres.

Relèverez-vous le défi de ce plongeon en pleine nature ?

Pourquoi avoir fait cet itinéraire ? 

Cela va peut-être vous étonner mais il y a encore dix ans, je n'étais pas "branché" randonnée. Par contre, ayant grandi à Bort-les-Orgues, je connais très bien cette vallée de la Dordogne depuis tout jeune. A 16 ans, je la descendais déjà à la nage sur 21 km depuis le barrage de Bort ! Je l'ai faite plusieurs fois en bateau aussi pour me ressourcer.

L'amour de ces paysages et l'esprit nature m'ont toujours animé. J'ai eu envie de réveiller cette région.  J'étais alors 1er adjoint de Gros-Chastang et je cherchais une solution, je rêvais d'un projet touristique qui pourrait allier mise en valeur du patrimoine naturel et bâti et redynamisation rurale. 

En 2012, la Dordogne est classée comme réserve mondiale homme et biosphère par l'UNESCO. C'est le déclic.

Début 2013, l'association "La Dordogne de villages en barrages" voit le jour et créé une belle dynamique dans les 16 communes concernées (19 aujourd’hui). Un projet pharaonique naît alors l'année d'après : un chemin de randonnée de 150km à l’époque (200 km aujourd’hui) reliant Bort-les-Orgues à Argentat s/ Dordogne. 
 
Je n'oublie pas les bénévoles sans qui rien n'aurait été possible. Je suis fier de ce projet qui fait désormais partie du paysage touristique corrézien.

Des conseils aux randonneurs ?

Le sentier est praticable toute l’année mais mes saisons favorites restent les "ailes de saison".

Le printemps, pour apercevoir le réveil de la nature, l’explosion des différents verts colorant la forêt, les oiseaux qui chantent à tue-tête et puis les soirées qui commencent à se rallonger c’est toujours agréable. 

Et puis il y a l’automne, avec ses châtaignes et ses champignons, et pour les chanceux, un bel été indien possible pour arpenter le sentier sans les grosses chaleurs mais avant les frimas de l’hiver. 

La Dordogne de Villages en barrages, c'est aussi...

▶ Un topoguide

Nous proposons un topoguide intitulé Gorges de la Dordogne 15 jours de marche, c'est l’outil indispensable pour randonner en toute sérénité. Il est disponible dans les Offices de tourisme, dans la plupart des librairies, sur les plateformes en ligne et, bien entendu, auprès de l’association au tarif de 17.90€.

▶ Des services de qualité proposés

  • une aide à l'organisation gratuite et sur-mesure ;
  • un réseau de 35 hébergements partenaires ; 
  • un taxi proposant le transport de bagages et de personnes ;
  • un réseau de commerçants partenaires (boucher, épicerie etc.) ; 
  • des formules "VIP" tout compris pour un séjour 100% confort.

▶ Une interlocutrice privilégiée

Annabelle, coordinatrice du sentier, se fera un plaisir de vous guider dans l’organisation de votre séjour. Par téléphone, par mail ou même en entretien individuel, elle vous aidera à concocter votre séjour inoubliable sur l’itinérêve.

Contact :  06 47 12 83 66 / contact@lddveb.com
Maison des associations 19320 Gros-Chastang

En savoir plus 


Merci beaucoup à Jean-Marc et Annabelle d'avoir bien voulu répondre à notre sollicitation. Longue et belle vie à l'itinérêve !

Voir tous les articles

Ces articles pourraient vous intéresser