Collonges-la-Rouge

Pionnier des Plus Beaux Villages de France

Situé sur l'itinéraire de Saint-Jacques de Compostelle, et labellisé « Un des Plus Beaux Villages de France », Collonges-la-Rouge est un véritable petit bijou d’architecture. Une étape incontournable lors d’un séjour en Corrèze ! Attendez-vous à vivre une expérience peu commune car ce village ne ressemble à aucun autre. La promesse d’une belle escapade…


C'est parti pour la visite !

Autrefois habitée et convoitée par les notables de la Vicomté de Turenne, la cité fut progressivement délaissée à partir du XIXème siècle. L’ancienne cité aristocrate regagna ses couleurs et sa fierté d’antan grâce à l’industrie du cinéma. Mais elle connut son apogée quelques années plus tard, mise en lumière en tant que « Plus Beaux Villages de France ».

Une initiative lancée par son ancien maire, Charles Ceyrac (1965-1996) qui a créé l’association en 1982, pour valoriser les petits villages ruraux et sauvegarder le patrimoine. Collonges-la-Rouge fut ainsi le tout premier village labellisé ! Un sacré titre, responsable de la renommée touristique (et amplement méritée) de ce lieu d’exception.

Il est important de préciser que Collonges-la-Rouge est un haut-lieu de pélerinage : chaque année, de nombreux marcheurs empruntent la voie de Rocamadour pour visiter la charmante cité en grés rouge. Vous ne manquerez pas d'apercevoir la fameuse coquille Saint-Jacques à de nombreuses reprises !


Après avoir sillonné les routes verdoyantes des environs, vous voilà arrivés à destination. Dans les premiers instants, vous serez frappés par la quiétude des lieux. Pour le plaisir de tous, la cité médiévale est entourée par un écrin de verdure, entre noyeraies et treilles.

L’entrée dans Collonges-la-Rouge se fait par la rue de la Barrière. Au fil de vos pas, une immersion progressive dans un nouveau monde s’opère. Doucement mais sûrement, la notion de temps s’évapore… Et l’air de rien, la cité rouge aux toits de lauze et d’ardoise vous transporte loin du monde moderne.

Quelques minutes suffisent pour distinguer les couleurs qui caractérisent ce décor unique. Le rouge pour l’omniprésence du grès rouge sur les habitations. Le vert pour la végétation qui épouse avec style les nombreux édifices à l’exemple des vignes qui s’agrippent aux pierres. Ce mariage de pierres et de végétation offre aux visiteurs un beau spectacle, avec une harmonie de couleurs.

Des curiosités à tous les coins de rue !


Très rapidement, vous remarquerez que la cité a su conserver deux de ses portes sur les quatre d’origine. C’est par ces portes que transitait le commerce d’huile de noix et de vin du XVIe au XVIIIe. Parmi les nombreuses curiosités, la Maison de la sirène saura susciter votre intérêt par son architecture étonnante datant du 16ème siècle. Elle tire son nom grâce à la sirène sculptée en haut à droite de la porte d’entrée.

Pendant votre balade, il sera difficile de ne pas vous laisser envoûter par le charme des petites ruelles médiévales qui abritent de remarquables maisons nobles. Nous ne serions que vous conseiller de prendre le temps de flâner et de contempler ce beau décor.
Perceptible au loin, l’église Saint-Pierre et son tympan (11ème siècle) arbore une architecture romane qui ne manque pas d’élégance. Elle aimante les visiteurs avec une telle facilité qu’il est presque compliqué de ne pas se laisser tenter par sa visite. Non loin de l’église, vous attend la petite Chapelle des Pénitents Noirs (15ème siècle) qui abrite des vitraux d’art contemporain (2016).

>> A lire aussi : Les plus beaux villages de France sont en Corrèze !

De drôles de châteaux


Poursuivez votre escapade en dehors du bourg en direction des étonnants châteaux qui agrémentent le paysage de Collonges-la-Rouge. 

À commencer par le château de Benge qui se démarque avec une remarquable tour ronde entourée de mâchicoulis.

Situé en contrebas de l’église, le castel de Vassinhac (ancienne demeure du vicomte de Turenne) est un bel édifice qui fut construit en 1583. Il s’illustre par ses caractéristiques défensives, avec la présence de nombreuses tourelles, mâchicoulis, et meurtrières plus en retrait du hameau.

Le château de Maussac vous invite à prolonger la balade dans la verdure qui singularise le paysage de Collonges. Cet élégant ensemble de deux logis en équerre surprend par son étonnante tour carrée, décorée d’une belle échauguette. C'est la famille de Maussac, qui a bâti l’édifice, qui garda le château pendant près de trois siècles !

A lire aussi >> Découvrez Collonges-la-Rouge avec Carnets de rando

 

Voir tous les articles

Ces articles pourraient vous intéresser